Les maquis - Tréminis | Course de la Résistance | Isère

Les maquis – Tréminis

 

Le premier maquis de Tréminis, dit « camp Rozan »,  est établi aux Fontettes par Jean-Claude Rozan, « Lanval », début août 1943. La majorité des hommes du camp sont des réfractaires au STO et des étrangers déserteurs de l’armée allemande.

 

Un deuxième camp, le « camp des théologiens », formé par deux étudiants en Théologie et protestants, s’installe à La Sagne en septembre 1943.

 

Les deux camps n’ont jamais été en contact avant le 19 octobre 1943, jour où trahis par un des leurs, les maquisards des Fontettes sont attaqués par les Allemands. Lors de cette offensive le camp des théologiens est découvert par l’ennemi et est pris d’assaut. Le bilan est lourd : un mort et seize arrestations.