La bataille de Voreppe, une résistance symbolique

Remise de la Croix de Guerre à la ville, Voreppe, 1951, Coll. Musée de la Résistance et de la Déportation - Département de l'Isère

Entre la signature de l’Armistice et son entrée en vigueur, du 22 au 25 juin 1940, ont lieu les combats de Voreppe. Ce fait d’arme, l’un des rares glorieux de la déroute de 1940, donnera le sentiment aux Chartroussins d’avoir été invaincus.

Le 31 juillet 1944, un convoi allemand en direction de Lyon est interpellé par des tirs résistants. En représailles, des habitations sont pillées et incendiées, et cinq hommes sont pendus aux arbres de l’actuelle rue des Martyrs.

La ville est décorée de la croix de guerre en 1951.