Valchevrière

Abel Chabal, maquisard © Musée de la Résistance et de la Déportation - Département de l'Isère
Abel Chabal, maquisard © Musée de la Résistance et de la Déportation - Département de l'Isère

Valchevrière tient une place à part entière au sein du plan Montagnards, imaginé par Pierre Dalloz, du fait de son belvédère, qualifié de « donjon du château ».

Au cours de l’attaque allemande du 21 juillet, le canton de Villard-de-Lans tombe rapidement aux mains de l’ennemi. Le 22, une colonne de 300 allemands se dirige alors vers le belvédère gardé par Abel Chabal et ses hommes, vestige du 6ème BCA démantelé en 1942. Dans un combat à cinq contre un, Chabal et ses hommes se battent héroïquement jusqu’à faire reculer temporairement l’assaillant. Des renforts d’hommes, d’avions et d’artillerie arrivés dans la nuit permettent toutefois aux Allemands de faire tomber les résistants les uns après les autres. Le hameau de Valchevrière, inhabité et déjà partiellement ruiné, est finalement incendié par l’occupant. Celui-ci ne sera pas reconstruit, en mémoire des combats du Vercors.